Comment nettoyer et entretenir les baskets blanches ?

Comment nettoyer et entretenir les baskets blanches ?

Les baskets blanches sont les chaussures d’été les plus populaires, mais ayant la plus courte durée de vie. Comment se débarrasser de la saleté, du ternissement et des taches jaunes sans avoir recours au nettoyage à sec ou à des produits spécialisés.

Les baskets ne sont plus depuis longtemps des chaussures exclusivement sportives. Aujourd’hui, elles sont portées avec des vêtements classiques comme alternative aux escarpins à talons hauts ou aux mocassins qui irritent souvent les pieds.

Les baskets blanches se marient très bien avec les costumes de bureau, les robes légères, les jupes plissées et les manteaux en cachemire – elles sont les plus minimalistes, soignées et décontractées. Les baskets blanches paient leur polyvalence par leur durabilité : elles peuvent devenir grises au moindre contact avec la saleté ou le sable, et elles peuvent jaunir avec des lavages fréquents et un séchage incorrect. Du plus simple au plus compliqué, voici comment leur redonner leur aspect d’origine.

Est-il recommandé de laver les baskets dans la machine à laver ?

Le moyen le plus simple de nettoyer les baskets blanches ou autres est de les laver en machine. Cependant, aucune des marques spécialisées ne le recommande : les baskets peuvent tout simplement se rétrécir, se déformer ou s’effilocher.

Le lavage en machine n’est compatible qu’avec les baskets en tissu et uniquement à basse température. Un lavage à des températures supérieures à 30 degrés peut entraîner la détérioration de la paire.

La colle qui maintient les parties de la semelle et son cadre se transforme en un état visqueux et filandreux. Un lavage à haute température peut donc entraîner une dispersion de la colle sur toute la chaussure, et les parties du cadre peuvent se déformer ou se détacher complètement. En conséquence, vous vous retrouverez avec des baskets déformées.

Le fabricant de baskets #1 au monde Nike déconseille de passer les chaussures à la machine en précisant que le nettoyage à la main reste le meilleur moyen de prévenir toute détérioration. Mettre des articles aussi volumineux comme des sneakers dans la machine à laver peut facilement les endommager.

Parmi les meilleures solutions de nettoyage de baskets sans les abîmer, Nike recommande de les brosser avec une solution nettoyante douce et à les laisser sécher à l’air libre.

Comment nettoyer les baskets blanches à la main ?

L’idéal est de nettoyer ses baskets dès le retour d’une sortie, plutôt que d’attendre que la saleté sèche et s’incruste dans le tissu.

Les chaussures en cuir doivent être nettoyées avec un chiffon doux, incolore et humide, les chaussures en daim, nubuck et textile avec une brosse sèche à poils doux, et les chaussures en maille avec des rouleaux adhésifs ou du ruban de masquage.

Si la saleté sèche et laisse une tache grise, il est préférable d’envisager des traitements à base d’eau en utilisant des remèdes ménagers courants. Pour chacune d’entre elles, il est préférable d’essayer d’abord sur une petite zone de la basket, puis, après s’être assuré que la méthode est efficace et sûre, de nettoyer l’ensemble de la paire.

Il est également conseillé d’enlever les semelles et les lacets au préalable (ces derniers peuvent être lavés à l’eau courante avec du savon à lessive des deux côtés).

Méthode 1 : Dentifrice

Le dentifrice et une brosse à dents peuvent éliminer rapidement, facilement et efficacement la saleté des baskets blanches. Il est préférable de choisir un dentifrice qui ne contient pas de parfum, de couleur ou de morceaux colorés et une brosse à dents qui ne contient pas de fibres raides ou rugueuses, car cela peut endommager le matériau.

Dans le cas de baskets avec des inserts en daim et en cuir, une éponge bien torsadé peut remplacer la brosse. Trempez-la dans de l’eau chaude, appliquez du dentifrice, frottez-le sur la surface sale en effectuant des mouvements circulaires, puis essuyez doucement les résidus avec un chiffon.

Méthode 2 : Savon à lessive

Si la salissure est mineure, vous pouvez vous tourner vers la lessive – appliquez-la sur la surface de la basket à l’aide d’une brosse ou passez sur la tache avec la barre.

Laissez ensuite la paire sécher complètement, puis rincez-la soigneusement à l’eau chaude. Pour les saletés tenaces ou les taches jaunes, broyez du savon de lessive avec une râpe ou un couteau et versez de l’eau bouillante sur les copeaux, laissez reposer, ajoutez du bicarbonate de soude et traitez la solution obtenue à la surface de la chaussure.

Après 30-40 minutes, enlevez les restes avec une brosse sèche.

Méthode 3 : Dissolvant pour vernis à ongles

Un autre produit cosmétique qui peut être utilisé pour nettoyer vos baskets est un dissolvant pour vernis à ongles, toujours incolore. Il faut l’appliquer sur la surface à l’aide d’une éponge ou d’un coton et, après 30 minutes, rincer abondamment à l’eau chaude. Si la tache s’avère trop envahissante, il est conseillé de répéter l’opération plusieurs fois ou de mélanger le dissolvant avec un liquide vaisselle. Il est important de se rappeler que le deuxième ingrédient doit également être incolore.

Méthode 4. Eau micellaire

L’eau micellaire peut être utilisée pour nettoyer non seulement votre visage mais aussi vos chaussures : il suffit de mouiller un coton et de tamponner soigneusement la surface. Tout excès d’humidité doit être essuyé avec un chiffon sec ou une serviette en papier, puis laissé sécher naturellement, soit à l’extérieur, soit dans un espace ventilé.

Il est déconseillé de faire sécher vos baskets sur un radiateur ou au soleil : elles risquent de devenir instables, déformées et jaunies.

Méthode 5 : Jus de citron

Le jus de citron est un agent de blanchiment naturel qui peut être utilisé sur les saletés tenaces. Pour l’utiliser, diluez 2 cuillères à soupe de jus de citron dans la même quantité d’eau chaude, imbibez un chiffon de cette solution et frottez doucement la surface. Bien que ce remède soit naturel, il est également très agressif : il faut y avoir recours rarement, uniquement si les manipulations précédentes n’ont rien donné.

Méthode 6 : Bicarbonate de soude

Mélangez du bicarbonate de soude (4 cuillères à soupe) avec du peroxyde d’hydrogène (2 cuillères à soupe) et de l’eau tiède (2 cuillères à soupe) jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Il faut le faire pénétrer dans la surface à l’aide d’une brosse, puis laisser les dresseurs sécher complètement. Pour enlever tout résidu, vous pouvez taper les baskets l’une contre l’autre sur le côté de la semelle, puis traiter la paire avec une éponge ou une brosse sèche. Selon ceux qui ont essayé cette méthode, c’est la plus énergivore mais aussi la plus efficace.

Méthode 7 : Fécule de pomme de terre (amidon)

Si vous avez de la fécule de pomme de terre et du lait à la maison, vous pouvez essayer de les transformer en une pâte nettoyante. Massez-la avec un morceau de gaze imbibé d’eau chaude, essuyez-la soigneusement et enlevez les résidus. Cette méthode est applicable aux baskets en cuir qui sont sales ou qui ont acquis beaucoup de plis jaunissants. Les chaussures en textile, en daim, en nubuck ou en maille ne conviennent pas.

Méthode 8. Détachants à base d’oxygène

Pour les chaussures en tissu, vous pouvez utiliser un nettoyant à base d’oxygène (étiqueté Oxi) : il suffit de le mélanger avec un peu d’eau, de l’appliquer sur la chaussure avec une éponge et de rincer pendant 15 minutes. Pour de meilleurs résultats, vous pouvez également faire tremper la chaussure dans de l’eau avec un détachant ou de l’eau de Javel pendant quelques heures, puis appliquer du dentifrice ou du bicarbonate de soude. La touche finale consiste à rincer le formateur à l’eau chaude et à le faire sécher dans des conditions naturelles. Cette méthode doit également être utilisée après l’avoir essayée sur une petite surface.

Comment nettoyer une semelle blanche ?

Le dentifrice et le dissolvant pour vernis à ongles fonctionnent mieux sur les semelles blanches. Appliquez-le avec une brosse non pelucheuse ou le côté doux d’une éponge de cuisine.

Une autre aide précieuse est la gomme à papier : elle efface la saleté, les taches et les taches jaunes aussi facilement, rapidement et sans trace que les erreurs dans un cahier.

Comment nettoyer l’intérieur d’une basket blanche ?

L’intérieur des baskets blanches peut être nettoyé avec les mêmes méthodes que l’extérieur. Il ne faut pas verser de peroxyde d’hydrogène, d’eau micellaire ou de thé vert à l’intérieur, en attendant que le liquide s’absorbe naturellement et emporte avec lui la saleté, les taches et l’odeur désagréable.

Les semelles de chaussures, qui ne se salissent pas tant qu’elles sont infestées de bactéries, peuvent être lavées dans une bassine ou en machine, mais pas souvent (elles se déforment rapidement). Il est préférable de les changer chaque fois que possible.

Que faire après avoir nettoyé basket ?

Essuyez délicatement l’intérieur de la basket avec un coton imbibé de vinaigre ou de peroxyde d’hydrogène. Cela aidera à se débarrasser de l’odeur désagréable.

Placez des serviettes en papier blanc à l’intérieur de la sneaker pour extraire l’excès d’humidité et le façonner.

Si votre basket est en cuir, traitez-le avec une crème incolore. Il camouflera les petites imperfections, apportera de la brillance, mais surtout, il protégera de l’humidité, de la saleté et de la poussière. Il est préférable de le faire quelques heures avant de sortir se promener.

Pour ranger vos baskets, placez-les dans un sac en tissu et une boîte à chaussures. Ne remplissez pas une boîte avec plusieurs paires – cela peut entraîner des déformations et des plis. Et vous ne pouvez pas les traiter aussi facilement que les taches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *