Pourquoi mes pieds transpirent-ils dans les baskets ?

transpiration baskets

De nombreux porteurs de chaussures de sport connaissent le problème des pieds mouillés. Et ce n’est pas seulement dû au temps pluvieux, à une perméabilité à l’eau excessive ou à des semelles insuffisamment étanches. Souvent, c’est la transpiration qui mouille les pieds dans les baskets. Outre l’inconfort qu’ils procurent, les pieds transpirants sont également responsables des mauvaises odeurs.

Dans le passé, il s’agissait d’un problème délicat. Des matériaux synthétiques de qualité médiocre, peu respirants et gérant mal la transpiration, étaient utilisés dans la production des chaussures de sport. Les fabricants devaient faire des compromis entre la fonctionnalité, la durabilité et l’hygiène.

Aujourd’hui, la technologie a évolué et il existe de nombreuses chaussures de course qui ne provoquent pas de transpiration excessive au niveau des pieds. Il existe un certain nombre de critères qui vous aideront à décider quelles baskets acheter pour que vos pieds ne transpirent pas et qu’il n’y ait pas d’odeur désagréable.

Quelles sont les baskets qui font moins transpirer les pieds ?

Pour remédier à ce problème, les marques de chaussures de sport populaires optent de plus en plus pour des tissus naturels, des inserts en maille pour aider à évacuer la chaleur et l’humidité des zones les plus exposées. Des semelles innovantes fabriquées avec des compositions de gel spéciales peuvent également être utiles. Ces semelles sont présentes dans les chaussures Adidas, Nike et Reebok.

Cependant, le passage complet aux matériaux naturels, en particulier le cuir ou le daim, n’est pas toujours justifié d’un point de vue économique. Les baskets en daim et en cuir sont chères et il n’est pas rentable pour les entreprises de les produire en masse. L’alternative consiste à utiliser des matières synthétiques de haute technologie qui n’ont rien à envier aux matières naturelles. Des scientifiques et des technologues de différents domaines sont impliqués dans le développement et l’amélioration des tissus. Leur objectif est de créer de nouveaux types de tissus plus durables, plus confortables et plus fonctionnels.

Que faire en cas de transpiration des pieds dans les baskets ?

Les acheteurs qui comparent plusieurs modèles de baskets dans un magasin peuvent déterminer eux-mêmes si leurs pieds se sentiront à l’aise dans une paire de chaussures donnée.

Tout d’abord, il convient de prêter attention aux orteils et aux côtés. Ils doivent être perforés, c’est-à-dire présenter des micropores ou des trous répartis uniformément sur toute la surface. Il peut s’agir d’empiècements en tissu, de mailles synthétiques, de perforations mécaniques (par exemple sur les baskets en cuir).

La deuxième nuance importante concerne les semelles fabriquées à l’aide d’une technologie spéciale. Le fabricant de la marque indique toujours les avantages de ses semelles : antibactériennes, respirantes, etc.

Pour garder les pieds au chaud, les baskets doivent être choisies en fonction de la saison. Les modèles d’hiver ou les modèles demi-saison isolés feront transpirer les pieds en été, même si les baskets sont fabriquées avec les « bons » matériaux et la technologie la plus innovante.

Causes de la transpiration des pieds dans les baskets

Il est facile de comprendre pourquoi vos pieds transpirent. Le fait de se déplacer dans ses chaussures crée un environnement chaud et humide. Le manque de respirabilité des tiges synthétiques ou en similicuir peut entraîner une augmentation de la température, ce qui fait transpirer encore plus les pieds. Cette transpiration favorise à son tour le développement d’une microflore pathogène. Un cercle vicieux s’enclenche alors, qui ne peut être rompu qu’en retirant rapidement les chaussures, en les aérant et en les désinfectant. Mais la prochaine fois que vous vous promènerez ou ferez de l’exercice avec des chaussures de sport qui ne respirent pas, la situation se répétera.

Une autre cause de pieds mouillés est l’utilisation de chaussures plus petites que nécessaire ou dont la largeur et la forme ne correspondent pas à celles du pied. Le contact excessif avec l’intérieur des baskets d’été ou des baskets d’hiver provoque la transpiration.

Enfin, la transpiration excessive peut n’avoir aucun rapport avec la qualité ou la taille des baskets, mais être due à un trait de caractère inné. Les pieds de nombreuses personnes transpirent abondamment dans n’importe quelle chaussure, même dans les chaussures à bout ouvert en tissu naturel. Dans ce cas, même les baskets de marque ne peuvent pas empêcher l’inconfort pendant l’exercice. Il faut donc trouver d’autres moyens de lutter contre ce problème.

Comment éviter la transpiration des pieds dans les baskets ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez réduire considérablement l’intensité de la transpiration des pieds et éliminer l’odeur désagréable des baskets. Il ne faut pas s’attendre à un effet permanent, mais si vous prenez des mesures régulières et opportunes, le problème sera résolu.

Un déodorant pour les pieds aidera à éliminer la transpiration. Il est préférable qu’il ait des propriétés bactéricides. Il est également possible d’utiliser du talc. Il existe des produits aromatisés ou neutres. L’essentiel est de l’utiliser sur une peau propre et sèche. Les pieds avant le talc doivent être lavés à l’eau fraîche, voire à l’eau froide pour les sportifs endurcis. C’est un moyen efficace de bloquer les glandes sudoripares. Ce savoir-faire professionnel est depuis longtemps pratiqué avec succès par les joueurs de hockey.

Un changement quotidien de chaussettes est indispensable pour lutter efficacement contre la transpiration des pieds. Avant chaque sortie, enfilez une paire de chaussettes propres en coton, en laine ou en bambou et ne mettez vos chaussures qu’ensuite. Sinon, le tissu sale empêchera une bonne circulation de l’air et vos pieds transpireront, créant ainsi un terrain propice au développement des micro-organismes.

La propreté est importante non seulement pour vos chaussettes, mais aussi pour la peau de vos pieds. Si la transpiration est un problème pour vous, vous devriez vous laver les pieds plus souvent que d’habitude, non pas une fois mais plusieurs fois par jour. Surveillez de près vos ongles d’orteil et veillez à traiter rapidement les problèmes de champignons.

Comment puis-je me débarrasser de l’odeur de transpiration des vieilles baskets ?

Si les vieilles baskets sentent mauvais même après un lavage et une aération prolongée, il sera plus difficile de se débarrasser de l’odeur persistante. Toutefois, cela vaut la peine d’essayer.

Lavez les baskets sales ou essuyez-les soigneusement avec un chiffon humide imbibé d’une solution savonneuse. Lors du lavage, utilisez du bicarbonate de soude plutôt que de la poudre. Si les chaussures sont propres et n’ont pas été portées depuis longtemps, humidifiez légèrement l’extérieur et l’intérieur à l’aide d’un chiffon humide ou d’un pistolet à peinture. Placez des séchoirs électriques (chauffe-chaussures) à l’intérieur ou tassez fermement du papier journal froissé. Laissez les chaussures sécher complètement.

Jetez les vieilles semelles et mettez-en de nouvelles avec une imprégnation antibactérienne à l’intérieur. Placez dans vos chaussures des sachets en tissu contenant des plantes, des sorbants et des parfums. Quelques sachets de thé peuvent remplacer les sachets. Ne vaporisez pas de parfum, d’huiles essentielles, d’eau de Cologne ou de déodorant sur vos chaussures de sport. Les résultats ne sont pas prévisibles et la base d’alcool ou d’huile de ces masquants d’odeurs peut endommager le matériau.

La congélation est également une méthode éprouvée. Il suffit de laisser vos vieilles baskets dehors au froid pendant quelques heures ou de les placer dans un sac et de les envoyer au congélateur. L’odeur disparaîtra.

Comment faire face à l’odeur désagréable de nouvelles chaussures de sport ?

Si les chaussures ont été fabriquées avec des matériaux de qualité inférieure, si elles ont été mal stockées ou si elles ont subi des irrégularités lors du transport, elles peuvent dégager une odeur de produit chimique ou de moisi. Pour l’éliminer, suivez les recommandations suivantes :

  • Essuyez les surfaces extérieures et intérieures avec une solution faiblement concentrée de manganèse, mais testez le matériau dans un endroit peu visible au préalable
  • placer du charbon actif ou du bicarbonate de soude à l’intérieur et laisser agir toute la nuit
  • pour se débarrasser de l’odeur synthétique, frotter les chaussures avec un chiffon doux imbibé d’une solution de vinaigre
  • utiliser un déodorant pour chaussures.
  • Les méthodes pour traiter les odeurs des anciennes et des nouvelles chaussures sont différentes. Tenez-en compte lors de l’entretien de vos chaussures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *